L' OB et nous, flower et Cie

L' OB et nous, flower et Cie

Une longue "Histoire"

Dès l'acquisition de mon premier, un petit malinois en 1982 , j'ai fréquenté un club canin . J'y ai pris goût à cette "connexion" avec le chien que donne le travail .

J'étais à l'époque encore "sur mes jambes"......et puis, la maladie (SEP) ayant fait son apparition avec l'handicap qu'elle génère, je me suis laissée "happer" par les expositions canines ...

Et puis......il y a eu mon merveilleux PUNCH avec qui j'ai débuté les concours d'obéissance .....quel plaisir nous avons eu ensemble lui et moi!!

Je suis ainsi faite que j'aime me fixer des défis et ces concours "malgré le fauteuil" en étaient un de choix.

Punch avait d'abord passé le brevet français lors d'une régionale d'élevage du club de race .

Il y avait obtenu la première place avec 98,5 % .

 

Deux semaines plus tard il réussissait le brevet belge 4B (plus difficile) avec 82% .

Nous avons du au cours des années faire environ 25 concours.....et toujours avec un immense plaisir tant pour lui que pour moi .

2005-obeclubmatch.jpg

obe-colf5.jpg

obe-colfontaine2-----.jpg

notre "dernier concours avec vent, pluie glacée et grésil

obe-ledernier.jpg

Jusqu'au jour où Punch prenant de l'âge  , j'ai préparé un jeune chien .....et c'est au moment ou celui ci était prêt pour le brevet que j'ai appris une chose qui m'a sidérée et "cassée" ......l' A.d.D. (organe "travail et sports de la SRSH) venait de décider que les personnes en fauteuil ne seraient plus admises en concours au delà du brevet !!!!!!!!!!!

Décrire ma révolte, mon incompréhension , mon indignation , mon sentiment de "rejet" est impossible.

Je me suis battue contre cette décision injuste (et d'ailleurs illégale) pendant plus de deux ans , soutenue par des revues canines, une pétition qui a récolté de très nombreuses signatures , le Centre pour l'Egalité des Chances et l'émission "Images à l'Appui".....mais rien n'y a fait. Avoir cru qu'à force de volonté et de travail je pourrais vivre "comme tout le monde " et m'adonner à ma passion  et me découvrir ainsi "rejetée" en raison du handicap a causé en moi une blessure très profonde .

La page est tournée puisque d'autres fédérations belges non FCI m'ont ouvert les bras mais la cicatrice reste "sensible"

 



27/08/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres